Contenu enregistré dans myHoval

Fichier enregistré dans myHoval

Une erreur est survenue lors de la sauvegarde du contenu dans myHoval.

Pourquoi remplacer un chauffe-eau électrique

Pourquoi remplacer un chauffe-eau électrique

Les chauffe-eau purement électriques ne seront (bientôt) plus autorisés dans la majorité des cantons. Quoi qu’il en soit, un remplacement anticipé s’avère payant pour les propriétaires. Nous vous expliquons pourquoi!

  • Blog
  • Client / Investisseur

Les ménages suisses veillent à réduire leur consommation de courant et d’énergie. En éteignant par exemple les lampes non utilisées, en débranchant les gros appareils électroménagers et en utilisant consciemment des systèmes de chauffage intelligents. La plupart des gens ne le découvrent que sur leur facture d’électricité de fin d’année: l’un des plus gros consommateurs se cache à la cave. Ce n’est pas la pompe à chaleur dont il est question — Dans nos ménages, les chauffe-eau électriques comptent parmi les appareils les plus énergivores. Il vaut donc la peine d’empoigner sérieusement ce problème si l’on veut réduire sa facture annuelle d’électricité et faire des économies sur le long terme! 

Aujourd’hui déjà, un peu partout en Suisse, il n’est plus permis d’installer de nouveaux chauffe-eau électriques. Il est même souvent obligatoire de les remplacer dans un délai imparti. Voilà ce que prévoit le modèle de prescriptions énergétiques des cantons (MoPEC 2014). Seuls les chauffe-eau décentralisés échappent à la règle. Ou uniquement avec des appoints appropriés.

Comment fonctionne un chauffe-eau électrique?

Pour commencer, notons la multiplicité de l’offre en matière de chauffe-eau. Parmi ces appareils, il convient de différencier les modèles raccordés au circuit de chauffage et les préparateurs d’eau autonomes, et de savoir où ils puisent leur énergie pour la production d’eau. 

Comme mentionné plus haut, le chauffe-eau électrique n’est pas l’appareil le plus performant pour fournir l’eau chaude de votre douche matinale. En effet, ce type de chauffe-eau obsolète n’est pas en mesure de stocker l’eau chaude dans l’appareil. Sa fonction consiste au contraire à maintenir en permanence la température de l’eau préréglée. Avec cette méthode, la facture d’électricité vous donnera tôt ou tard des sueurs froides.

Comment fonctionne un chauffe-eau pompe à chaleur?

Les chauffe-eau pompes à chaleur représentent une meilleure approche dès lors qu’il s’agit d’économiser les coûts d’électricité tout en favorisant une exploitation positive de l’environnement. Dans ce type d’appareil, c’est une petite pompe à chaleur intégrée au chauffe-eau qui assure la préparation de l’eau chaude. Une grande partie de l’énergie thermique nécessaire est soustraite à l’environnement. Tout comme le chauffe-eau électrique, ce préparateur d’eau chaude n’est pas raccordé au circuit de chauffage. Cela lui permet de produire de l’eau chaude en toute autonomie au plus fort de l’été alors même que le chauffage est arrêté. 

Venons-en maintenant aux chauffe-eau raccordés au circuit de chauffage. Leur principe de fonctionnement est simple. La chaleur produite par le chauffage est acheminée vers le chauffe-eau par une conduite ce qui permet de porter l’eau sanitaire à la température souhaitée. Les frais d’acquisition de ce type d’appareil sont modiques. Il convient toutefois de garder à l’esprit que le bilan de la préparation de l’eau chaude dépend de l’efficacité du chauffage. Plus la chaleur fournie par votre chauffage est propre et efficiente, plus le fonctionnement du chauffe-eau est écologique et bon marché.

Compléter par le solaire thermique, le raccordement au chauffage, le chauffe-eau pompe à chaleur

Pourquoi pas une installation solaire thermique. Ce système doit toutefois être à même de fournir une part minimale prescrite de 50 pour cent d’énergie renouvelable. Du fait que cette solution implique le recours à l’électricité, principalement en hiver, le raccordement au système de chauffage s’avère une bonne solution. Dans certains cantons, c’est même une obligation. Il suffit souvent que le chauffe-eau soit raccordé au système de chauffage sans solaire thermique pour autant que le chauffage fonctionne avec de l’énergie renouvelable. Le mode purement électrique s’avère toujours possible en dehors de la période de chauffage.

Pourquoi pas un chauffe-eau pompe à chaleur: Un peu partout, le remplacement par un chauffe-eau pompe à chaleur est aussi envisageable sans raccordement au chauffage. Dans ce cas, le chauffage de l’eau sanitaire est assuré par l’air ambiant. Même si une petite partie de l’énergie provient du réseau, cette solution se révèle nettement plus performante qu’un chauffe-eau purement électrique. Raison pour laquelle de nombreux cantons proposent des subventions pour ce type de chauffe-eau. Toute personne soucieuse d’améliorer encore le bilan écologique pourra combiner le chauffe-eau pompe à chaleur avec une installation photovoltaïque – un système quasiment autonome.

Dans un chauffe-eau pompe à chaleur, le chauffage de l’eau sanitaire est assuré par l’air ambiant.