Le début du printemps rime avec le contrôle des installations solaires!

Le début du printemps rime avec le contrôle des installations solaires!

Une installation solaire thermique ne fournit son plein potentiel qu’après élimination des stigmates de l’hiver. Découvrez ici comment remettre une installation solaire en forme au printemps!

  • Energie et environnement
  • Chauffer

Les jours s'allongent. Les dernières neiges fondent. Le soleil reprend des forces. Les humains ne sont pas les seuls à se réjouir – les installations solaires thermiques regagnent également de l’énergie. 

Environ 80% de l’énergie solaire annuelle est produite entre le mois de mars et d’octobre. Afin de maximiser le rendement de votre installation solaire, il est recommandé de la soumettre à un contrôle au début du printemps.

Les opérations de maintenance suivantes doivent impérativement être réalisées:

Contrôle visuel des collecteurs

Les mois d’automne et d’hiver peuvent laisser des traces sur votre installation solaire. Il faut donc contrôler si les collecteurs ont été salis par des branches ou des feuilles. De plus, il est recommandé de contrôler la stabilité des fixations et des attaches, car celles-ci sont susceptibles d’avoir été desserrées par le vent ou les tempêtes.

Purge du circuit solaire

Étant donné que l’air ne transporte pas de chaleur, l’installation doit être purgée au moins une fois par an. L’air est idéalement collecté autour du dégazeur de l'unité solaire. Cependant, l’air s’accumule souvent au point le plus haut et y reste. Il est donc recommandé de rincer l’installation pour une purge optimale. Lors de ce processus, une forte pompe externe est raccordée au système, l’ensemble du circuit de l’installation est rincé et l’air est entièrement extrait du circuit.

Contrôle et remplissage d'antigel

Le prochain hiver arrivera sûrement! Il faut en tous les cas contrôler le niveau d’antigel et en ajouter si nécessaire. La qualité de l’antigel (valeur pH, résistance au gel) doit être mesurée.

Contrôle de la pompe de circulation et du vase d'expansion

Il est rare que la pompe de circulation soit endommagée. Si cela devait cependant être le cas, ou si vous n’êtes pas sûr que la pompe fonctionne correctement, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Les dispositifs mécaniques et électriques sont susceptibles de présenter des défauts. Le fonctionnement du vase d’expansion doit également être contrôlé. Les températures élevées, les variations de pression et la qualité de l’antigel dans l’installation solaire peuvent affecter la durée de vie des membranes.

Contrôle des paramètres de régulation et des capteurs

Pour terminer, il faut s’assurer que tous les capteurs nécessaires se trouvent aux emplacements prévus et que les paramètres de régulation soient optimisés en fonction du comportement actuel de l’utilisateur.

Hoval: tout d'un seul fournisseur

Pour un service optimal, nous recommandons à nos clients de faire contrôler leur installation solaire par un spécialiste. Pour une surface de collecteurs allant jusqu’à 24 m², Hoval offre la possibilité de conclure un contrat de maintenance pour votre installation solaire, qui prévoit un service complet de l'installation tous les 24 mois.