Respirer en toute liberté, même durant la saison pollinique

Respirer en toute liberté, même durant la saison pollinique

La qualité de l'air que nous respirons entre nos quatre murs impacte fortement notre santé. C'est principalement en cette saison que les nombreuses personnes allergiques souffrent des fortes concentrations de pollens dans l'air.

  • Conseils et astuces
  • Aération

Du fait que nous passons en moyenne 90% de nos journées dans des locaux confinés, il s’avère d’autant plus important pour les personnes allergiques de respirer le moins possible de pollens dans leurs propres espaces de vie.

Réduire les allergènes

Au sein de la société actuelle, le pourcentage de personnes allergiques et asthmatiques augmente fortement, principalement chez les enfants. Les allergènes domestiques, tels les moisissures, la poussière, les poils d’animaux ainsi que les parfums de synthèse des produits d’utilisation quotidienne sont les principaux responsables de cette recrudescence. Pour restreindre ces allergènes domestiques, il est impératif de disposer d’un environnement intérieur propre et d’une humidité ambiante convenable.

Des études ont montré que l’utilisation d’une ventilation domestique s’avère idéale pour assurer un climat ambiant sain.

Une ventilation domestique permet de retenir quasiment tous les pollens de l’air entrant. Dans ce contexte, il est impératif d’équiper la ventilation d’un filtre d’air extérieur de classe F7 au moins. Les filtres des générations précédentes (classe G+) retiennent nettement moins de pollens.

Si vous aérez, faites-le de manière correcte

Pour contrer le plus possible les hautes concentrations de pollens, il est préférable, lorsque vous aérez, de le faire à certaines heures: à la campagne, c’est le matin que les pics de pollens sont les plus denses. Il sera par conséquent pertinent d’aérer entre 19 heures et minuit. En zone urbaine, on sera bien avisé d’aérer entre 6 heures et 8 heures le matin puisque c’est durant ce laps de temps que la concentration de pollens est la plus faible. En cas de pics de pollens extrêmes, il est important de garder portes et fenêtres fermées jour et nuit.

Conseil: aérer après une averse, l’air ayant été libéré des pollens.

La respiration pour les personnes fortement allergiques

Il est essentiel, pour les personnes fortement allergiques, d’éviter tout contact avec les pollens. Dans ce contexte, une ventilation mécanique contrôlée, tel le système HomeVent de Hoval, s’avère la meilleure solution. Il filtre les particules de poussière de l’air entrant et maintient l’humidité ambiante à un taux constant. Avec une ventilation HomeVent, le niveau d’humidité de l’air ambiant oscille entre 30 et 50%. Ceci empêche la formation et la prolifération des poussières tout en créant un climat ambiant tout en fraîcheur.

Même avec les fenêtres fermées, vous êtes continuellement approvisionnés en air frais et propre - et cela indépendamment de la virulence des pollens. Des informations détaillées sur les systèmes de ventilation Hoval vous attendent ici.

Pour comprendre comment fonctionne une ventilation de confort et pourquoi les crises d’éternuements appartiennent au passé, il suffit de regarder cette vidéo: