Contenu enregistré dans myHoval

Fichier enregistré dans myHoval

Une erreur est survenue lors de la sauvegarde du contenu dans myHoval.

Historique

Les Alpes ont elles aussi un jour été petites. Et tout comme ce massif situé au cœur de l’Europe, Hoval a consolidé sa position au fil des années: diversifiée, exceptionnelle, exigeante. Retour sur une histoire émouvante.

Les premières années ont posé la première pierre de l'édifice Hoval.

1932: 
Gustav Ospelt reçoit l’autorisation pour la fabrication d’installations de chauffage.

1942: 
La première pierre est posée: une simple cuisinière a permis de donner le jour à une installation de chauffage central. Gustav Ospelt fait breveter son idée et l’EMPA (laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche) en confirme le rendement élevé.

1945: 
Enregistrement de la marque «Hoval»: ce nom est l’abréviation de «Heizapparatebau Ospelt Vaduz Liechtenstein» (fabrication d’appareils de chauffage Ospelt Vaduz Liechtenstein).

1946: 
Première internationalisation: des entreprises sont créées en Autriche et en Suisse.

1953: 
Première chaudière avec accumulateur d’eau chaude intégré, la chaudière «Hovaltherm», surnommée «Fusée», révolutionne le marché européen des chaudières.

1955: 
Le contrat de licence avec l’entreprise de l’industrie de l’acier Friedrich Krupp pour les chaudières de chauffage en acier permet une croissance rapide et ouvre le marché allemand à Hoval.

1957: 
Construction de l’usine «Neugut» dans la zone industrielle de Vaduz, devenue aujourd’hui le siège de la maison mère du groupe.

1957-1967: 
Créations d’entreprises en Grande Bretagne et en Italie, conclusion de contrats de licence.

De nouvelles technologies révolutionnent le marché

1960: 
La première chaudière compacte avec chambres de combustion séparées pour combustibles liquides, gazeux et solides est prête au lancement sur le marché – dans huit variantes.

1967: 
Lancement du premier chauffe-eau haute performance Modul-plus sur le marché. Constamment optimisé, il délivre encore aujourd’hui de très grands volumes d’eau chaude dans une qualité d’hygiène irréprochable.

Hoval fête la sortie d’usine de la 100 000e chaudière à Vaduz. Plus de 350 000 chaudières Hoval ont déjà été construites dans toute l’Europe.

1968: 
Hoval reçoit son premier brevet pour un panneau chauffant: grâce à sa conception, le «Fischgratrohr» (tuyau à chevrons) transmet plus de chaleur et augmente ainsi l’efficacité. D’autres brevets pour des panneaux chauffants suivront.

1970: 
Extension de la gamme de produits avec des appareils de ventilation industriels et des échangeurs de chaleur à plaques en aluminium pour la récupération de la chaleur dans les installations de climatisation et de ventilation.

1976: 
Lancement d’un nouvel appareil de ventilation et d’aération des halls industriels avec récupération de la chaleur. Ce dispositif réduit jusqu’à 60 pour cent le besoin en énergie de chauffage.

1979: 
Un brevet prometteur est déposé: le panneau chauffant thermolytique autonettoyant. Une série entière de chaudières de petite taille et de taille moyenne est baptisée selon la dernière nouveauté Hoval: elles portent la terminaison «Lyt».

1982: 
Hoval lance un projet de développement de brûleur à prémélange à gaz avec Ruhrgas Deutschland. La production en série de l’Ultraclean est lancée en 1986. Cet appareil garantit une combustion particulièrement peu polluante.

1984: 
Afin de renforcer l’efficacité de la ventilation et du chauffage dans les halls industriels, Hoval met au point un diffuseur à pulsion giratoire: l’Air-Injector.

Le modèle est essentiellement axé sur l'efficacité et la conscience environnementale.

1987:
Avec la chaudière à gazéification de bois, Hoval mise pour la première fois sur la technique de gazéification dans la biomasse. La combustion à trois niveaux utilisée deviendra bientôt un standard sur le marché.

1993: 
La recherche lancée dès 1984 concernant la technique de condensation la plus efficace débouche sur un brevet: l’échangeur de chaleur aluFer avec microstructure en aluminium intégrée augmente l’efficacité et réduit les coûts. La première chaudière à gaz à condensation est produite en série en 1994.

1994: 
Le chauffage et le refroidissement à moindres frais des grands halls sont désormais possibles avec un seul appareil de recyclage pour le refroidissement Hoval, équipé d’une technologie brevetée. 

1999: 
Hoval lance la chaudière à condensation à mazout Multi- Jet équipée d’un panneau chauffant révolutionnaire. L’échangeur de chaleur Jet garantit une transmission optimale de la chaleur et ainsi des rendements optimaux.

2001: 
L’utilisation d’énergies alternatives entre dans une nouvelle dimension grâce au développement du brûleur tubulaire horizontal pour les chaudières à granulés: grâce à BioLyt, le bois peut être transformé de manière efficace, compacte, fiable et confortable en chaleur.

2001-2004: 
Hoval élargit son réseau de distribution mondial avec des sites en Pologne, en République tchèque et en Slovaquie.

2004: 
Hoval met au point un revêtement spécial par sorption pour les échangeurs de chaleur qui, parallèlement à la chaleur, transmet également l’humidité. Les installations de ventilation telles que la ventilation de confort HomeVent assurent un climat ambiant agréable et un confort d’habitat élevé constants.

2005: 
Après plus de 20 ans d’activité commerciale en Chine, Hoval fonde sa première société de distribution en Asie.

2006: 
UltraOil, le premier appareil à mazout à condensation équipé de l’échangeur de chaleur aluFer, est fabriqué en série. Ce programme très apprécié propose des puissances de 16 à 600 kilowatts.

Hoval avance dans de nouveaux domaines

2006-2008: 
Ouverture d’autres sociétés de distribution Hoval en Roumanie, Espagne, France et Croatie.

2007: 
Refroidissement adiabatique non polluant grâce au refroidissement par circulation d’air sans réfrigérant. En plus de nécessiter moins d’eau, ce dispositif assure des rendements maximaux.

2008: 
Hoval investit dans la fabrication de pompes à chaleur avec la société Wärmepumpen GmbH à Matrei (WPM) dans le Tyrol autrichien.

2010: 
Avec les stations de transfert de la chaleur et les centrales de chauffage à distance, Hoval élargit encore son secteur d’activités.

2011: 
Nouvelle image: la couleur rouge dans les lignes dynamiques exprime la confiance en soi.
La Bulgarie et Singapour complètent la liste des sites Hoval internationaux.

2013: 
Hoval crée à Vaduz une ligne de production destinée à la fabrication précise du capteur solaire thermique UltraSol. Son aspect est totalement unique: grâce à un profilé en aluminium presque invisible, toute la surface du capteur diffuse un aspect homogène sur le toit.

2014: 
Une nouvelle filiale au Danemark représente Hoval en Scandinavie.
Avec l’acquisition de la société suédoise Enventus AB, Hoval renforce son secteur de récupération de chaleur.

2015: 
Hoval célèbre son 70e anniversaire.
La numérisation est en cours: Avec le lancement de la nouvelle plate-forme de commande et de régulation TopTronic E, presque tous les générateurs de chaleur Hoval peuvent communiquer en ligne et adapter leur fonctionnement aux conditions météorologiques.

2016: 
Hoval renforce sa division Chauffage à distance/Réseaux de chaleur et acquiert l’entreprise allemande YADOS GmbH.