L'air, une ressource vitale

L'air, une ressource vitale

L’être humain consomme chaque jour env. un kilo d’aliments solides et trois kilos de nourriture liquide. En parallèle, il fait passer quelque 15 kilos d’air par ses poumons. Cette statistique montre l’importance de l’air.

  • Energie et environnement
  • Aération

Sa qualité peut avoir un impact considérable sur notre bien-être et, avec le temps, sur notre santé. Les odeurs désagréables, les polluants ou les allergènes sont souvent sous-estimés en tant que facteurs négatifs pour la santé. En plus d’une alimentation saine et de la pratique de sport, une haute qualité de l’air est un facteur capital pour une vie saine.

Pollution de l'air dans des locaux intérieurs

Les fenêtres et les portes modernes ferment les pièces de façon quasi hermétique. Ces mesures sont pertinentes car elles permettent d’économiser de l’énergie et de maintenir la pièce chaude sans coûts de chauffage élevés. Cependant, un peu d’air frais pénètre dans la pièce et les polluants et kes allergènes peuvent s'accumuler.

Les causes possibles de pollution de l’air ambiant sont nombreuses: elles vont des produits de nettoyage aux fumées de cuisson et aux divers matériaux de l’ameublement intérieur. Vu que nous passons en moyenne 60% de notre vie dans des pièces fermées, il est particulièrement important de veiller à ce que la pollution provenant de différentes sources de pollution soit aussi faible que possible.

Répercussions des polluants

Certains polluants n'ont un effet nocif sur la santé qu’à partir d’une certaine concentration. Il s'agit, par exemple, des solvants et du formaldéhyde. D’autres substances, comme le benzène, ont également un impact significatif sur l'homme ou l'environnement, même en petites quantités. Un autre groupe de polluants renforce principalement la pollution déjà existante dans les locaux intérieurs.

L’intensité des répercussions des polluants est individuelle. Certaines personnes réagissent à certaines substances chimiques par exemple par des irritations cutanées, d’autres sont très sensibles aux odeurs intenses. Les polluants présents dans l’air sont dangereux, notamment pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli. C’est pourquoi il faut toujours veiller à une alimentation en air frais après avoir surmonté une maladie. La qualité de l’air est également très importante pour les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes respiratoires. Si le séjour dans certaines pièces ou certains bâtiments entrave le bien-être ou est à l’origine d’une maladie, c'est est un signe du syndrome du bâtiment malsain (sick building syndrome). Ce syndrome apparaît lors de séjours prolongés dans des bâtiments qui ne répondent pas aux standards sanitaires. Il se traduit par des allergies, des infections et une aggravation des pathologies asthmatiques existantes.

Valeurs limites et valeurs de référence pour les locaux intérieurs

Les valeurs de référence prescrites par la loi (valeurs VEM) pour les polluants dans les locaux intérieurs n’existent que pour les postes de travail où sont utilisées des substances potentiellement nocives pour la santé. Les directives applicables aux postes de travail climatisés comprennent, par exemple, la température, l’humidité et la vitesse de l’air. Pour les bureaux et les pièces d’habitation s’appliquent les valeurs de référence pour locaux intérieurs, qui sont nettement inférieures aux valeurs VME. Ces valeurs de référence sont continuellement mises à jour et peuvent être consultées ici.

Meilleure qualité de l'air ambiant grâce à une ventilation mécanique

Diverses études montrent que la qualité de l’air ambiant dans les habitats à ventilation mécanique est nettement meilleure que dans les habitations où l’air est renouvelé manuellement par l'ouverture des fenêtres. La pollution par les poussières fines, le pollen et les spores de moisissure est réduite par un échange continu de l’air et une filtration de qualité. La ventilation mécanique réduit également la concentration de substances volatiles telles que les solvants et le formaldéhyde. Du fait qu'elle améliore considérablement la qualité d’habitation et le standard sanitaire d’une maison, la ventilation mécanique constitue un investissement important en termes de qualité de vie.

Les appareils de ventilation mécanique HomeVent d’Hoval surveillent en permanence la qualité de l’air dans le bâtiment et régulent la quantité d’air requise.