Contenu enregistré dans myHoval

Fichier enregistré dans myHoval

Une erreur est survenue lors de la sauvegarde du contenu dans myHoval.

Pourquoi il vaut la peine d’utiliser l'énergie de la biomasse

Pourquoi il vaut la peine d’utiliser l'énergie de la biomasse

La tendance est à la durabilité. Cela dit, le bois, c'est avant tout une matière première renouvelable: en tant qu’énergie combustible, son impact sur le réchauffement climatique est pratiquement inexistant; contrairement au mazout et au gaz naturel.

  • Blog
  • Client / Investisseur

Pour le respect du climat: chauffer à l'aide de la biomasse

Le bois a de tout temps été utilisé comme source d'énergie. Ces dernières années, cette matière première a connu un véritable boom dans notre pays. La biomasse est non seulement utilisée au niveau des ménages privés, mais également dans le cadre des centrales de chauffage régionales. Rien d'étonnant à cela: l'énergie du bois est renouvelable, neutre en CO₂ - et constitue tout sauf une denrée rare en Suisse.

L’on peut donc utiliser en toute bonne conscience un chauffage au bois: car en brûlant, le bois libère uniquement la quantité de CO₂ qu'il a absorbée de l'atmosphère pendant sa croissance. Moralité: l'énergie du bois issue de la sylviculture durable est non seulement renouvelable, mais aussi pratiquement neutre en CO₂; tout en assurant des postes de travail régionaux. Décider de chauffer au bois plutôt qu'au charbon, au mazout ou au gaz constitue, par conséquent, une mesure appropriée contre le réchauffement climatique.

 
En brûlant, le bois ne libère que la quantité de CO2 qu'il a absorbée de l'atmosphère pendant sa croissance.

Les pellets de bois, c'est quoi au juste?

De nombreux systèmes de chauffage au bois sont disponibles sur le marché: les grandes installations de chauffage, par exemple les réseaux de chauffage à distance, utilisent des copeaux de bois directement issus de la forêt.

Quant aux systèmes de chauffage à pellets, par exemple Hoval BioLyt, ils trouvent leur utilisation dans les maisons individuelles et les immeubles locatifs: le mélange pressé composé de sciure et de copeaux de bois ne contient aucun additif, est facile à stocker et permet - grâce à la régulation Hoval TopTronic- une exploitation intuitive et automatisée du chauffage.

La bonne nouvelle, c'est que depuis mai 2020, le prix des pellets est plus bas que jamais depuis 2008!

Les chaudières à copeaux de bois fonctionnent également de façon automatique, nécessitent toutefois plus d'espace de stockage. Raison pour laquelle les grands modèles de chauffage au bois sont principalement installés dans le cadre d’exploitations commerciales et de réseaux de chauffage. À cet égard, il n'est pas rare que de telles installations produisent non seulement de la chaleur mais aussi de l'électricité, par exemple par le biais de turbines à air chaud. 

Bon à savoir: tout système de chauffage au bois peut être combiné avec un système solaire

 

L'énergie du bois est-elle propre?

Selon l'Office fédéral de l'environnement, 16 % des particules fines suisses sont imputables à la combustion du bois. L'énergie du bois n'est-elle donc pas aussi propre que cela? Oui et non: les installations de chauffage au bois modernes, à fonctionnement automatique et dotés de systèmes de filtrage appropriés, ne posent aucun problème. Pour les cheminées, la situation est différente: elles sont souvent peu efficaces et utilisées de façon inadaptée : ainsi, il est fréquent que la mise à feu se fasse de façon incorrecte ou que du bois humide soit utilisé - ce qui entraîne une augmentation des émissions de particules fines.

Le potentiel de la forêt suisse n'est pas encore épuisé

En plus de ses nombreux lacs et rivières, la Suisse possède également de nombreux arbres. Plus précisément, quelque 12 800 mètres carrés de forêt, soit un tiers de la surface du pays - tendance à la hausse. Chaque année, dix millions de mètres cubes de bois repoussent, soit deux fois plus que la quantité utilisée. Le bois représente environ 10 % de toutes les sources d'énergie utilisées pour le chauffage.

Le potentiel est donc loin d'être épuisé, et pourrait être multiplié par deux sans pour autant nuire aux forêts.

Chaque année, dix millions de mètres cubes de bois repoussent, soit deux fois plus que la quantité utilisée.

Votre décision est prise? Dans ce cas, consultez un spécialiste!

Rénovation ou nouvelle construction: au moment d'acheter un système de chauffage au bois, veillez à ce que sont son rendement soit élevé et qu'il présente des faibles valeurs d'émission. De plus, un certain nombre de conditions préalables doivent être remplies avant d’installer un système de chauffage au bois. De manière générale: pour la planification, il vaut la peine de consulter un spécialiste - Hoval se tient à votre entière disposition.