Contenu enregistré dans myHoval

Fichier enregistré dans myHoval

Une erreur est survenue lors de la sauvegarde du contenu dans myHoval.

Solution biomasse durable avec granulés de bois pour une jardinerie

Neukirch-Egnach

Solution biomasse durable avec granulés de bois pour une jardinerie

Neukirch-Egnach

C’est à Neukirch-Egnach au bord du lac de Constance qu’est implanté le siège social de Blumen Gschwend. Viktor Gschwend est à la tête de l’entreprise depuis 34 ans. 

  • Autre bâtiment
  • Rénovation
  • Biomasse
Jusqu’à récemment, la maison d’habitation, le bâtiment abritant le magasin et les bureaux ainsi que la serre étaient chauffés au mazout.

Lorsque l’on pénètre dans la jardinerie de Viktor Gschwend, on croirait entrer dans le jardin d’Éden. Sur une surface totale de 4000 mètres carrés, il cultive des fleurs et vend des plantes en pot de toutes les couleurs. L’espace regorge de petits recoins chaleureux, de bancs et de multiples détails exquis. Viktor Gschend aime ce qu’il fait et ça se voit. 

Outre un nombre incalculable de plantes, la propriété abrite également la maison de Viktor Gschwend et ses quelque 200 m2, le magasin sur 110 m2 ainsi que la serre d’une surface de 650 m2 dans laquelle, d’octobre à avril, les plantes ont besoin de chaleur pour survivre à l’hiver. Une chaudière à mazout Hoval assortie d’une citerne en acier de 18’000 litres a assuré le chauffage de ces bâtiments durant 35 ans. «Elle a rempli son office jusqu’au bout», explique Viktor Gschwend. Et pourtant c’est bien par pure conviction qu’il a porté son choix sur une chaudière moderne à granulés pour la remplacer. Peter Stäheli de Eugster Haustechnik AG qui a assuré la planification et l’installation du nouveau chauffage: «Nous avions aussi envisagé l’option du gaz. Mais la chaudière à granulés a remporté tous les suffrages.» Et Fabian Burkhalter, gestionnaire produits chez Hoval, de renchérir: «Les granulés de bois ont tout pour eux. Ils sont durables et profitent de prix plus stables que les combustibles fossiles. Ce n’est donc pas pour rien que le marché des granulés a progressé de 46 pour cent l’année dernière. Et les chiffres de vente ne cessent de grimper.»

Chauffer avec des matières premières renouvelables procure un sentiment très agréable.
Viktor Gschwend,propriétaire de Blumen Gschwend

Le fiduciaire n’en croyait pas ses yeux

La nouvelle installation Hoval a été mise en service en octobre 2021, trois mois tout juste après son montage. En l’occurrence, une chaudière à granulés BioLyt et deux accumulateurs tampons EnerVal de 1000 litres chacun. La pièce annexe qu’occupait auparavant la citerne à mazout sert aujourd’hui d’espace de stockage des granulés. Un système de taupe E3 joue ici un rôle décisif - une solution de guidage permettant une répartition et une aspiration homogènes des granulés dans cet espace relativement petit.
Et quels sont les ressentis de Viktor Gschwend après un premier hiver? «Avant, j’utilisais quelque 20’000 litres de mazout chaque année. Et cela revenait cher. Aujourd’hui, je fais de réelles économies.» À la demande de fournir des chiffres, il répond en souriant: «Mon fiduciaire m’a appelé pour me demander si le montant des frais énergétiques que je lui avais fait parvenir était vraiment correct. Une comparaison avec les prix actuels du mazout donnerait une différence de moins 10’000 francs.» 
Personne, hormis Hoval, n’était en mesure de livrer dans un laps de temps aussi court.
Peter Stäheli, Eugster Haustechnik AG

Hoval a assuré les livraisons en dépit des pénuries dans le pays

Peter Stäheli de Eugster Haustechnik AG est aussi obligé de reconnaître que si les chauffages à granulés sont très demandés, c’est notamment en raison des frais de chauffage stables et modérés. «Nous avions besoin d’une chaudière pour Viktor Gschwend avant l’arrivée de l’hiver. Mais personne, hormis Hoval, n’était en mesure de livrer dans un laps de temps aussi court. Une fois de plus, Hoval s’est montrée à la hauteur de sa réputation de fiabilité tant pour ses produits que pour son service.» Tout s’est donc déroulé comme prévu? Peter Stäheli et Fabian Burkhalter, en charge du projet, échangent un sourire. «Si on veut,» commente Peter Stäheli «les dimensions de la chaufferie ont constitué un vrai défi pour l’installation. Dans cet espace réduit, nous avons aussi dû installer un nouveau chauffe-eau pompe à chaleur pour la préparation de l’eau sanitaire. Pour ce dernier, l’emplacement est idéal. Grâce à la température ambiante élevée, le chauffe-eau pompe à chaleur s’avère très performant.»
Le marché des granulés a progressé de 46 pour cent l’année dernière. Et les chiffres de vente ne cessent de grimper.
Fabian Burkhalter, gestionnaire produits Hoval
Mon fiduciaire m’a appelé pour me demander si le montant des frais énergétiques était vraiment correct. Une comparaison avec les prix actuels du mazout donnerait une différence de moins 10’000 francs.
Viktor Gschwend,propriétaire de Blumen Gschwend