Contenu enregistré dans myHoval

Fichier enregistré dans myHoval

Une erreur est survenue lors de la sauvegarde du contenu dans myHoval.

Projet de chauffage à distance hors norme

Projet de chauffage à distance hors norme

Teris SA, Giubiasco (Bellinzone)
  • Chauffage urbain
  • Nouvelle construction
  • Chauffage urbain

Savoir-faire de pointe et flexibilité maximale : avec ses 4 stations de transfert à basse et ses 4 stations de transfert à haute température, Hoval pose un nouveau jalon en matière de technologie innovante.

Près de Bellinzone, le plus grand réseau de chauffage de Suisse est en cours de réalisation. À cet égard, Hoval prouve qu’il est un partenaire de confiance, en proposant des solutions sur mesure pour les diverses stations de transfert, dont la puissance s’étend de moins 50 à 3500 kW.

Ce réseau de chauffage à distance, qui couvre plus de 30 kilomètres, pulvérise tous les records! Il est réalisé conjointement par l’usine d’incinération de déchets du canton du Tessin, le distributeur d’électricité tessinois et la commune de Giubiasco. La chaleur rejetée par l’incinération des ordures ménagères doit profiter à 35 000 habitantes et habitants, ainsi qu’à des entreprises industrielles, des maraîchers (produisant p. ex. des tomates cerises), l’hôpital régional de Bellinzone, des écoles et des foyers. Dans le cadre de l’appel d’offres public de Teris SA, Hoval a su s’imposer face aux onze autres concurrents et s'est vu adjuger le mandat de réalisation.

Défi de planification

Les exigences des 46 stations de transfert desservies sont extrêmement diverses – aucune n’est semblable à l’autre. «Nous concevons chaque station de façon individuelle, en fonction des besoins locaux et des exigences de performances», explique Massimo Zucchetti, responsable du Centre régional Hoval du Tessin. Certaines doivent par exemple être adaptées en termes de proportions en raison d’un espace restreint. Pour d’autres encore, une solution de secours est indispensable: ces stations doivent, en effet, également produire de la chaleur et l’injecter dans le réseau si, pour une raison quelconque, l’apport de chaleur de l’usine d’incinération devait faire défaut. À cet effet, 4 stations de transfert basse température et 4 autres à haute température ont été installées. Ce projet, qui reste à ce jour unique en termes d’envergure et de technologie, exige de la part de Hoval un savoir-faire de pointe et des capacités de planification et de réalisation d’une grande souplesse.